differentes tailles de pierres fines et precieuses

Les différentes tailles de pierres fines et précieuses en joaillerie

Il existe différentes tailles de pierres fines et précieuses en joaillerie, autrement dit de formes qu’on donne aux gemmes brutes en les taillant. En effet, à l’état naturel, les pierres brutes extraites de la terre sont souvent ternes et irrégulières. Le travail du Diamantaire/Lapidaire (tailleur de pierres de couleur) est de tailler et polir les gemmes brutes ; en leur donnant une forme particulière, il révèle leur brillance et leur couleur en utilisant au mieux leurs propriétés optiques et en particulier leur pouvoir de réfraction et de dispersion de la couleur ; il vise donc à les mettre en valeur afin qu’elles puissent être exploitées en joaillerie. 

L’art de la taille des gemmes exige savoir-faire technique, expérience, précision et sensibilité esthétique : c’est une combinaison parfaite d’agencements entre le lustre (la brillance extérieure), la réfraction de la lumière, la dispersion de la couleur, la réflection interne de la lumière, la concentration de la couleur (pour les pierres de couleur), et la scintillation.

Le principe de la Taille est toujours d’utiliser au mieux la forme naturelle de la gemme brute afin de réduire au maximum la perte de poids lors de la taille tout en optimisant au maximum les caractéristiques optiques et la couleur afin d’obtenir la gemme taillée la plus éclatante possible.

Saviez-vous qu’à partir d’une gemme brute bien formée, la perte de poids entre le brut et le taillé allait de 40 % à parfois 70 % ? Par exemple, d’un diamant brut de 1.00ct sortira un diamant taillé de plus ou moins 0.50cts, voir moins de 0.50cts si le brut est irrégulier. Les diamants bruts assez réguliers (de beaux octaèdres) sont sciés environ au ¾ du brut afin d’obtenir une pierre principale ainsi qu’une plus petite pierre qu’on appelle un « Top ».

Il faut bien comprendre que dans la transformation de la gemme du brut au taillé, c’est souvent la forme du brut qui va déterminer le choix de la forme : en rond, en poire, en taille dite émeraude, etc. La matière étant très chère, le but de la taille est de la préserver au maximum.

Les tailles/formes les plus répandues dans le diamant sont en général très codifiées/structurées tandis qu’il y a une (relative) plus grande liberté dans l’exécution de la taille des pierres de couleur.

Découvrez la liste des différentes tailles de pierres fines et précieuses avec MEDIAM SUISSE.

La Taille Brillant-Rond et ses dérivés

La taille brillant rond

Il s’agit de la taille idéale pour les diamants en raison de ses angles et de ses proportions qui permettent la meilleure brillance possible et des feux optimaux. De fait, ses 56 facettes symétriques, plus la table (le plat au-dessus de la pierre), soit 57 facettes en tout, subliment l’éclat de la plus célèbre pierre précieuse. Utilisée depuis 1700, les tailles en rond-brillant font peau neuve dès 1919 avec la Taille Brillant de Marcel Tolkowsky. Différents types de proportions sont ensuite mis au point jusque dans les années 1970’, mais restent toutes assez comparables : elles utilisent les propriétés optico-physiques de la gemme pour atteindre une brillance maximale. Les deux types de taille en rond-brillant admises comme donnant les meilleurs niveaux de brillance sont la « Practical Fine Cut » (1939) et la « Scandinavian Sandard Brillant » (1969).

Les joailliers en Suisse utilisent la Taille Brillant-rond notamment pour réaliser des pavages pour les bijoux, ou en pierre de centre pour la joaillerie, et tout particulièrement dans les petites dimensions pour paver les montres qui font la réputation du haut de gamme suisse. 

En plus du diamant, la taille brillant rond est aussi utilisée pour les gemmes de couleur de petites dimensions pour le pavage, et aussi pour des pierres plus importantes de centre ; les grandes pierres de couleur taillées en rond-brillant sont toutefois bien moins courantes que d’autres tailles comme les ovales, les coussins, les poires, etc.

Il est intéressant de noter que la Taille en Rond-Brillant, pour le diamant, est la plus chère des Tailles : la forme naturelle du diamant brut a une base cubique (carrée), et donc entraine plus de perte de poids (on fait en gros un cercle dans un carré,) par opposition à une taille coussin par exemple ou une taille princesse dans lesquelles la forme carrée du coussin/princesse épouse la forme du diamant brut, entrainant logiquement moins de perte de matière. La taille Rond-brillant est aussi celle qui donne le plus de brillance et de feux au diamant et cette réputation lui a valu de devenir LA référence la plus connue dans le diamant.

Chez Mediam Suisse, nous mettons toutefois en avant les autres formes/tailles qui sont jusqu’à 30 % moins chères que le rond-brillant et offrent également selon nous une magnifique brillance et beaucoup d’originalité.

Il existe une adaptation très recherchée de la Taille Brillant-Ronde, dans laquelle la symétrie et les proportions absolument parfaites permettent de créer un effet dit « Cupidon ». Appelée « Hearts & Arrows », cette taille fait en effet apparaitre sous un éclairage spécifique 8 cœurs et 8 flèches. Cet effet de taille est particulièrement recherché et apprécié … au Japon par exemple !

La taille poire

Également baptisée « goutte d’eau » ou « pendeloque », la taille poire est le second type de taille le plus pratiqué sur le marché diamantaire, après la taille en Rond-Brillant. Elle est également utilisée pour les pierres de couleur. Apparue dès 1400, elle se développe avec les premières taille en brillant dès 1700 et continuent à être développée en même temps que les Tailles Rond-Brillant modernes. Il s’agit de nos jours d’un modèle intermédiaire entre la Taille Rond-Brillant et la Taille « Marquise ».

La taille cœur

Originale et romantique, la taille coeur est pourtant assez peu fréquente car elle est difficile à réaliser. Elle se rapproche de la Taille en Poire. Une gemme de cette forme s‘utilise volontiers en pendentif pour agrémenter une chaîne de collier en or ou en platine, une bague de fiançailles. Ou encore bien sûr pour la Saint-Valentin ! Elle confère aussi un ravissant éclat aux pierres fines en vogue

La taille marquise

Cette taille a spécialement été conçue à la demande de Louis XV comme cadeau à sa maitresse la Marquise de Pompadour: il est dit que cette taille devait ressembler à la forme de la bouche de la Marquise. Elle séduit pour sa forme originale et sa touche de fantaisie aussi bien sur des diamants que des pierres de couleur. Elle donne aussi l’illusion d’une pierre plus grande que ce que son poids semble suggérer. Certains joailliers en Suisse et en France l’appellent “Taille Navette”.

Elle est identique la Taille Rond-Brillant mais simplement adaptée à une forme de brut allongé. Il s’agit d’une Taille délicate qui demande technique et précision et qui est rendue compliquée par la présence de ses 2 pointes assez aigües qui la fragilisent. Elle est généralement taillée avec 55 facettes, y compris la table, et parfois avec un plat sur l’arête centrale de culasse.

La taille ovale

Cette Taille varie légèrement entre la Taille Brillant et la Taille Poire. Ce type de taille constitue une forme très répandue dans l’univers de la joaillerie car il est très utilisé pour les pierres de couleur. Connue en diamant depuis l’an 1304, avec le célèbre diamant Koh-I-Noor, puis avec le diamant Victoria de 184cts taillé en 1887, cette taille s’est largement développée dans les années 1960. Elle compte en général environ 55 facettes et fait scintiller aussi bien les pierres fines que les pierres précieuses.

La taille coussin

Cette taille brillantée de forme carrée ou un peu rectangulaire, avec les coins arrondis comme un coussin, a surement été la plus utilisée jusqu’au début du 20ème siècle. Permettant une moindre perte de poids (par rapport à une taille en Rond-Brillant par ex.) lors du polissage, elle offre un superbe effet de brillance et de feux au diamant, tout en étant moins chère qu’un diamant rond, à carat/qualité égale. En général polie à 58 facettes, elle se retrouve aussi bien dans le diamant que dans la pierre de couleur.

Deux tailles marginales

La taille rose 

Vous appréciez le charme des bijoux anciens ? Laissez-vous tenter par une pierre en taille rose. Cette Taille, qui ne possède que 24 facettes, est notamment très utilisée en Inde, généralement sur des pierres rondes. Elle offre peu de brillance aux gemmes mais permet de révéler des pierres plates pour lesquelles il n’est pas possible d’avoir de culasse. Elle regagne aujourd’hui les faveurs des amateurs de joaillerie à l’aspect ancien.

La taille 8/8 et la taille Swiss Cut

Ces tailles s’appliquent à des pierres de forme ronde.

La taille 8/8 correspond à une étape de la Taille en rond-brillant. Elle était assez utilisée pour la bijouterie jusqu’à la première moitié du 20ème siècle et reste en usage de nos jours pour la haute horlogerie comme chez Patek Philippe ou encore Rolex par exemple qui continuent à la sertir pour sa brillance et ses éclats/ses feux très « francs ». Comme la taille Émeraude, cette Taille avec peu de facettes (8 en haut/en couronne et 8 en bas/en culasse, qui sont en théorie parfaitement alignées) et des facettes larges, implique une matière première de haute qualité et couleur, car ni les facettes ni les angles ne peuvent « cacher » ou atténuer des imperfections.

La taille dite « Swiss Cut » a 16 facettes en haut et 16 facettes en bas. C’est le « Kap » anglais ou le 16/16 qui n’est de nos jours plus ou que peu utilisé pour le diamant mais reste assez courant pour la taille des petites pierres de couleur rondes destinées au pavage.

Les Tailles à Degrés 

La taille baguette

Ce type de taille sert surtout pour polir les petites pierres secondaires et non les pierres centrales de plus de 0.75cts : pour ces dernières on préfèrera une Taille Émeraude. Les artisans joailliers suisses s’en servent aussi pour créer des bandes de diamants calibrés et parfois des “sertis invisibles” où les pierres sont serties sur rails, en-dessous de la Pierre, donnant l’impression que les pierres tiennent toutes seules, comme par magie.

Comme le suggère son nom, la taille baguette arbore une forme rectangulaire et est taillée avec 25 facettes, table comprise (soit 24 facettes plus la table).

La Taille Baguette peut être adaptée sur une forme en Carré ou en Trapèze. Les trapèzes sertis en quinconce et taillés avec les angles appropriés se retrouvent sur les couronnes des montres suisses très haut de gamme !

La taille émeraude

Comme son nom l’indique, ce type de taille convient parfaitement aux émeraudes. Les négociants de pierres, les gemmologues et les diamantaires en Suisse l’apprécient beaucoup, car pour le diamant comme pour les pierres de couleur, c’est une Taille intransigeante dans le sens où la matière première doit être impérativement très qualitative dont avec un haut niveau de couleur et de pureté : ses grandes facettes dites « à degrés » laissent en effet apparaitre toutes les impuretés ou les défauts de couleur et nécessitent donc une qualité optimale de pierre ! Cette taille en escalier donne un aspect très sobre et raffiné aux pierres. Les lapidaires/diamantaires réalisent donc cette taille de forme rectangulaire dont les angles ont été tronqués, sur les gemmes qui ne possèdent que peu ou pas d’imperfections, et la polissent souvent avec 57 facettes, table et 8 facettes au rondiste comprises.

La Taille Émeraude peut être aussi de forme carrée, elle ressemble alors à la Taille Asscher Cut, quoique les proportions de cette dernière soient sensiblement différentes.

La taille Asscher

Parmi les différentes tailles de diamant, cette Taille porte le nom de ses créateurs. C’est en 1902 que les diamantaires Joseph et Abraham Asscher mettent au point cette taille recherchée. Les deux frères néerlandais ont d’ailleurs réalisé le clivage du diamant Cullinan, dont la taille fut ensuite confiée au célèbre tailleur de diamant H.Koe, l’un des diamants les plus célèbres au monde. La dénomination “taille Asscher”, réputée pour maximiser la réflexion de la lumière, concerne exclusivement les diamants. Pour les pierres de couleur comme le saphir ou le rubis, on parle de taille émeraude carrée modifiée ou CPC (carré à pans coupés). De forme presque octogonale, elle comporte 58 facettes dans sa version originale, et 74 facettes dans sa forme moderne dénommée the « Royal Asscher » Cut, qui a été développée et déposée par le petit fils de Joseph Asscher.

Les Tailles Mixtes

La taille radiant

La Taille Radiant adopte une forme rectangulaire à pans coupés avec 70 facettes, elle est une combinaison de Taille Brillant et de Taille Émeraude. Les lapidaires l’utilisent parfois pour tailler les pierres fines et précieuses qui abritent des défauts, car elle connut pour renvoyer beaucoup de reflets et d’éclat en faisant ressortir l’intensité et la brillance de la couleur : elle magnifie autant les diamants que certaines pierres de couleur comme la Tsavorite. Appliquée au diamant elle donne un effet qu’on identifie parfois comme ressemblant, avec tous ses reflets dus aux nombreuses facettes concentrées dans le centre de la pierre, à un effet de « glace pilée ». Elle fait aussi très bien ressortir la couleur des très précieux diamants de couleur.

La taille princesse

Apparue dans les années 1980, la taille dite princesse présente une forme de carré ou de rectangle brillanté qui s’inspire de la Taille Brillant et des Tailles à Degrés. Cette taille est connue pour permettre le moins de perte possible de matière lors du polissage du brut.

Dautres tailles de pierres fines et précieuses

En plus de ces tailles recherchées en joaillerie et en horlogeries (pour les petites dimensions), il existe d’innombrables tailles/formes de pierres ; de nouvelles tailles mises au point par des maitres-tailleurs continuent d’apparaitre et sont souvent brevetées/déposées.

Dans le diamant, on peut trouver par exemple une Taille « Boudha » (de Boudha Company) figurant un Boudha en méditation, la très fameuse « Taille Flanders » (60 facettes en carré et 64 en rectangle) conçue à Anvers et rendant la même brillance qu’une taille brillant classique, la collection « Fleur » du grand maitre Tolkowsky, le J.C. Millénium Cut de J.Ceuleman, etc.

Nous vous invitons chaleureusement à visiter notre page « Partenaires » et admirer les créations originales de tailles de diamant de notre partenaire et illustre tailleur de diamants anversois, Pieter Bombeke ! 

Pour les pierres de couleur, il n’existe pas de taille idéale, mais certaines conviennent plus que d’autres à certaines gemmes et les tailles conventionnelles sont souvent modifiées : la taille des pierres de couleur se prête à des adaptations qui peuvent être plus libres que dans le diamant, le but principal étant d’en révéler au mieux la couleur.

N’hésitez pas à faire appel à l’équipe expérimentée de MEDIAM SUISSE pour vous conseiller. Grâce à notre expérience, nous vous proposerons le choix de la Taille et la finition parfaite pour chaque bijou créé sur-mesure pour vous.

close

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exceptionnelles  !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

0

Votre panier

    Produit Prix Quantité Total
Vider le panier

Your cart is empty