vente de diamants

Ventes de diamants : 5 pierres exceptionnelles

Mediam Suisse vous propose de découvrir certaines des dernières grosses ventes de diamants réalisées par les maisons Sotheby’s et Christie’s. Ces dernières années, les collectionneurs et investisseurs en pierres précieuses ont pu acquérir des diamants rarissimes de par leur couleur, leur forme ou leur poids. Adjugés, vendus !

Le diamant bleu « Blue Moon Diamond » (2015)

Ce joyau de forme coussin pèse 12,03 carats. Le laboratoire du Gemological Institute of America (GIA) l’a classé « Fancy Vivid Blue », autrement dit la couleur la plus intense et la plus rare pour un diamant bleu. Il a été vendu le 11 novembre 2015 à Genève, lors de la traditionnelle vente aux enchères de Sotheby’s. Son prix a atteint 48,468 millions de dollars, soit 4 millions de dollars le carat ! Il s’agit d’un nouveau record mondial pour les ventes de diamants, et même de toute pierre de qualité gemme. L’acheteur, Joseph Lau, l’a baptisé « The Blue Moon of Josephine ». Il a offert cette gemme à sa fille alors âgée de 7 ans.

Le diamant rose « The CTF Pink Star Diamond » (2017)

Ce gros diamant de couleur a explosé tous les records en terme de prix : 71,2 millions de dollars ! Vendu par Sotheby’s à Hong Kong en avril 2017, il représente le diamant ou bijou le plus cher jamais vendu aux enchères. D’un poids de 59,60 carats, il a la taille d’une fraise. Le GIA le classe dans la catégorie « Fancy Vivid Pink » sans aucune impureté interne. Le diamant brut de 132,5 carats a été découvert par la De Beers company en Afrique en 1999. Il a été soigneusement taillé et poli avant d’être transformé en un diamant rose d’une perfection incroyable. Son dernier acquéreur en date, un joaillier de Hong Kong du nom de Chow Tai Fook, l’a baptisé en lui donnant ses initiales « The CTF Pink Star Diamond ».

Le diamant rose violacé « The Spirit of the Rose » (2020)

Cette gemme exceptionnelle provient du plus gros diamant brut rose jamais découvert en Russie, et plus précisément au nord-est de la Sibérie. De la taille d’une bille, on l’a baptisé « L’Esprit de la Rose » d’après la célèbre création des Ballets Russes. Ce diamant de 14,83 carats est le plus grand de sa catégorie à avoir jamais été mis aux enchères. Le 11 novembre 2020, Sotheby’s l’a vendu à Genève à un acheteur ayant souhaité garder l’anonymat pour 22,5 millions d’euros (hors commission). Un record pour un diamant rose violacé, selon le commissaire-priseur Benoit Repellin, directeur des ventes de Haute Joaillerie de Sotheby’s à Genève. Il a fallu un an de travail minutieux pour le tailler et lui donner sa forme ovale tout en préservant sa couleur éclatante.

The Spirit of the Rose – Credit photo Sotheby’s

Le diamant blanc « The Rock » (2022)

Le 11 mai 2022, la maison Christie’s a présenté le plus gros diamant blanc de l’histoire des enchères lors de la vente Geneva Magnificent Jewels, dans le cadre de la Semaine du Luxe de Christie’s. Son extraction date du début des années 2000 dans une mine sud-africaine. Son dernier propriétaire portait ce diamant sur un collier de la maison de joaillerie Cartier. Baptisée « The Rock », cette pierre rarissime de 228,31 carats possède la taille d’une balle de golf. Elle affiche une forme de poire « parfaitement symétrique », selon Max Fawcett, chef du département de joaillerie de la maison Christie’s. Classé par le Gemological Institute of America comme étant de couleur G et de pureté VS1, « The Rock » s’accompagne d’une lettre du GIA indiquant qu’il est le plus grand diamant poire existant de couleur D-Z jamais classé par le laboratoire. Et son prix s’est envolé : 17,8 millions d’euros.

vente de diamants
The Rock – Credit photo Christie’s

Le diamant bleu « De Beers Cullinan Blue » (2022)

La maison d’enchères Sotheby’s a réalisé une vente historique durant la semaine du luxe à Hong Kong, en avril 2022. En effet, le « De Beers Cullinan Blue » a été vendu pour la somme colossale de 55,5 millions d’euros. Il s’agit du plus gros diamant « Fancy Vivid Blue » sans impureté jamais répertorié par le GIA (15,1 carats). Il est plus gros que « l’Oppenheimer Blue » de 14,62 carats vendu en mai 2016 pour 57,5 millions de dollars. La découverte de la pierre brute qui a donné naissance au « De Beers Cullinan Blue » est récente. Elle date d’avril 2021 dans la mine Cullinan, en Afrique du Sud. Cette gemme s’accompagne d’une lettre du GIA qui garantit qu’il s’agit d’une des pierres les plus rares, toutes catégories confondues. En effet, la combinaison du poids, de la couleur et de la clarté rend ce diamant bleu vraiment unique.

The De Beers Cullinan Blue – Credit photo Sotheby’s

Vous souhaitez faire vos premiers pas dans le marché particulièrement dynamique des ventes de diamants ? Alexandre MARTIN a fondé Mediam Suisse pour vous faire profiter de son expertise dans les pierres précieuses et fines. Gemmologue diplômé et Diamantaire depuis plus de 20 ans, il fournit des pierres aux plus grandes maisons suisses de joaillerie et d’horlogerie. Avec un service de vente totalement personnalisé, Alexandre vous conseille sur les meilleurs choix de gemmes. Vous pouvez aussi vous adresser à lui pour la création de votre pièce de joaillerie sur mesure.

close

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres exceptionnelles  !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

0

Votre panier

    Produit Prix Quantité Total
Panier vide

Votre panier est vide